Vous avez constaté des problèmes d’isolation dans votre maison ? Vous voulez installer un nouveau système de chauffage ? Avant d’entamer des travaux de rénovation énergétique dans votre logement, il est important de vous renseigner sur les subventions auxquelles vous êtes éligible. Voici alors 3 aides proposées pour rénover votre habitation en réduisant vos dépenses.

La subvention de l’Anah

L’Anah, ou encore l’Agence nationale de l’habitat, propose une subvention aux particuliers qui souhaitent réduire leur consommation d’énergie en adoptant de nouveaux systèmes à la fois écologiques et peu coûteux. L’aide dont vous pouvez bénéficier varie entre 20000 et 50000 euros.

Elle s’adresse aussi bien aux syndicats de copropriétés qu’aux propriétaires de manière individuelle. Demandez cette subvention en remplissant le formulaire Cerfa n° 12711*07 et en l’envoyant à la délégation locale chargée du département dans lequel vous habitez.

Cliquez ici pour plus d’infos.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro vous permet d’obtenir la totalité du financement pour vos travaux ou une partie, à condition qu’ils s’inscrivent dans le cadre d’une rénovation écologique. La particularité de cet emprunt, c’est que vous allez pouvoir rembourser les 30000 euros sans intérêt : une option intéressante qui vous fera diminuer votre consommation d’énergie tout en préservant l’environnement.

Ainsi, vous devez adresser votre requête à une banque en constituant un dossier contenant les devis obtenus par les artisans qui seront en charge des travaux ainsi que d’autres justificatifs. Il est à noter que l’éco-prêt, tout come la subvention Anah, est soumis à certaines conditions comme le fait que la construction de votre logement ne doit pas dater de plus de 1990. La maison que vous comptez rénover doit obligatoirement être votre résidence principale.

Pour bénéficier de cette formule d’emprunt et améliorer l’efficacité énergétique de votre logement, vous devez fournir une attestation montrant que l’entreprise qui prend vos travaux en charge est garante de l’environnement RGE.

A savoir : Si le bouquet de vos travaux comporte 4 types d’interventions, vous avez le droit de rembourser ce prêt sur 15 ans.

Le prêt de la CAF

Si vous êtes l’un des allocataires de la Caisse d’allocation familiale, cet établissement peut vous fournir une aide financière intéressante pour rénover votre logement et obtenir une meilleure performance énergétique. Pour cela, vous devez leur envoyer le formulaire cerfa n° 11382*02. Si votre dossier est accepté, un emprunt pouvant atteindre les 80 % de la totalité des travaux vous sera accordé.

Comme pour les subventions citées ci-dessus, vous devez correspondre à un profil bien établi comme le fait d’être propriétaire ou locataire de votre logement, être affilié à la CAF et résider dans l’une des régions du territoire français. Ajoutez à cela que vous avez à fournir un devis détaillé et, dans certains cas, à demander un permis de construire.