Vous avez envie de gagner de l’espace mais sans perdre en qualité de vie à l’extérieur ? L’aménagement de la toiture est sans doute la meilleure solution, en plus d’être la moins onéreuse. Mais pour faire de vraies économies et profiter d’une nouvelle pièce adaptée à vos besoins, vous devez imaginer vos travaux avec un professionnel qualifié, du début à la fin.

Pourquoi aménager les combles de la maison ?

Si vous voulez gagner un bel espace de vie, plusieurs solutions s’offrent à vous : faire des travaux dans les combles ou créer une extension de la maison. En général, un bon aménagement des combles après une surélévation de toiture est plutôt recommandé pour diminuer le montant des travaux et éviter d’entamer du gros œuvre dans la maison.

Aménager des combles a plusieurs avantages par rapport à la création d’une extension. Cette option permet d’abord d’éviter de grignoter de l’espace à l’extérieur : vous gardez la jouissance complète de votre jardin. En fonction du type de combles que vous possédez et de la pièce que vous souhaitez installer sous les toits, les travaux seront également moins importants.

La création d’une nouvelle pièce sous les combles vous permettra également de faire des économies d’énergie sur le long terme. Aujourd’hui, l’isolation de la toiture est obligatoire pour ce type de travaux et vous ferez des économies de chauffage tout en ayant une pièce agréable à vivre. En faisant installer une fenêtre de toit, vous pourrez aussi bénéficier d’un nouvel espace lumineux sans vis-à-vis avec le voisinage. Un avantage à ne pas négliger !

Choisir la nouvelle pièce à aménager

Avant de commencer les travaux pour agrandir la maison, vous devez imaginer votre nouvelle pièce de A à Z. Pour cela, il est conseillé de faire appel à un professionnel ou à un architecte qui pourra imaginer les nouveaux plans de la pièce. En fonction de la superficie de votre toiture, vous pourrez peut-être créer plusieurs pièces : l’aide d’un architecte peut être précieuse pour délimiter l’espace et imaginer l’emplacement de tous les éléments indispensables.

Pour aménager une petite chambre, les travaux nécessaires ne sont pas très envahissants. Après l’isolation, il suffit de concevoir une bonne ventilation et de créer de nouveaux points électriques à des endroits stratégiques. Les étapes sont les mêmes pour toutes les pièces dites « sèches » : bureau, petit salon, chambre d’ami… Si vous voulez créer une suite parentale avec salle de bain, les travaux seront plus importants, notamment en raison de la création d’un réseau de plomberie à connecter à l’existant.

Dans votre nouvelle pièce, vous devrez également imaginer l’emplacement des différents meubles. N’hésitez donc pas à faire le tour des meubles que vous aimeriez voir à l’intérieur ou faites appel à un professionnel pour vous aider dans ce choix. La plupart des entrepreneurs proposent un catalogue de meubles, notamment si vous voulez créer une pièce humide. N’hésitez pas à demander une prestation avec fourniture et pose.

Avant de vous engager dans des travaux importants, faites toujours signer plusieurs devis afin d’avoir une idée des prix pratiqués sur le marché et pour obtenir une nouvelle pièce qui reste dans votre budget.

Se renseigner sur les travaux nécessaires

Tous les combles ne sont pas faits pour être transformés ou agrandis. Dans une maison, on distingue deux types de combles : les combles perdus et les combles aménagés. Seul ce deuxième type peut être transformé sans nécessiter de très gros travaux puisque la hauteur sous plafond est suffisante et que la charpente ne gêne pas la création d’une nouvelle pièce.

Isoler les combles est une étape indispensable avant de commencer les travaux pour aménager une petite chambre ou une nouvelle salle de bain. Dans le cas de combles aménagés, l’isolation privilégiée par les artisans est souvent une isolation en double couche sous les rampants de la toiture. Pour éviter à l’humidité de s’infiltrer à travers l’isolant, on y ajoute un pare-vapeur avant d’ajouter les plaques de BA13 pour créer les murs.

Si vous votre budget est plus important et que vous souhaitez conserver la charpente de la bâtisse sans perdre de surface habitable, vous pouvez opter pour un sarking. Cette méthode d’isolation consiste à isoler le toit par l’extérieur en retirant la couverture pour y placer l’isolant. Les avantages sont nombreux mais les travaux sont plus longs et plus chers.

Si vous tenez absolument à transformer des combles perdus, les travaux nécessaires seront beaucoup plus importants puisque la toiture devra être rehaussée. Il est nécessaire de s’adresser à des professionnels compétents pour effectuer cette opération et les travaux seront bien plus longs que pour des combles aménagés. Attention, vous n’aurez pas non plus la possibilité de réduire la facture des travaux pour le relèvement du toit. Seule l’isolation pourra être prise en charge.

Peut-on réduire la facture des travaux ?

Quand on veut faire agrandir la maison, il est normal de s’inquiéter de la facture totale de la création d’un nouvel espace. Aménager les combles fait partie des travaux les plus économiques pour plusieurs raisons : le gros œuvre est limité, l’isolation est obligatoire et cette partie des travaux peut être financée totalement ou en partie par des aides assez conséquentes.

Peu importe vos revenus, vous pouvez par exemple bénéficier du crédit d’impôt et déduire 30% du montant des travaux de votre impôt sur le revenu, même si vous n’êtes pas imposable. Vous avez également le droit à une réduction de la TVA sur les équipements et la main-d’œuvre. Pour l’isolation des combles, vous pouvez aussi faire financer les travaux grâce à la prime énergie délivrée par des prestataires énergétiques.

Si vous disposez de revenus modestes à très modestes, faites également une demande auprès de l’ANAH (Agence nationale de l’Habitat) pour faire financer vos travaux. Attention toutefois, vous devrez respecter certaines clauses après la réalisation des travaux pour bénéficier des aides.

Ces bonus financiers ne sont valables que pour l’isolation des combles. Tous les travaux dédiés à l’aménagement d’une nouvelle pièce restent à votre charge.