Il est primordial de bien choisir un échafaudage, car la vie de ses utilisateurs en dépend souvent. Effectivement, opter pour un outil de qualité permet d’éliminer tout risque d’accident tout en simplifiant le travail sur un chantier. Pour vous aider à faire le bon choix, voici quelques conseils.

Choisir le type adéquat

Il existe plusieurs types d’échafaudages. Chacun correspond à des activités précises. Les principaux types sont : l’échafaudage roulant, l’échafaudage escalier et l’échafaudage multidirectionnel. Avant d’acheter un échafaudage, il est important de prendre en compte les spécificités de chaque type. Pour ce faire, vous devez évaluer vos besoins et définir l’utilisation de cet outil. En effet, le choix peut varier, car une utilisation en intérieur est différente d’une utilisation en extérieur.

L’échafaudage roulant est le type qui s’accorde le mieux avec les activités en intérieur. Il comporte des roues qui permettent un déplacement plus aisé. Sa hauteur maximale n’est pas la même selon son utilisation. Effectivement, une exploitation extérieure est limitée à 8 mètres de hauteur, tandis que celle intérieure est à 12 mètres.

Échafaudage pour escalier est un type fixe qui convient parfaitement aux endroits stratégiques. Il s’agit d’un outil modulable. En d’autres termes, il est possible de régler la hauteur de chaque jambe de façon précise. Il est donc adapté aux situations où la surface est inégale. Très stable, l’échafaudage pour escalier garantit la sécurité de ses utilisateurs.

Quant à l’échafaudage multidirectionnel, il s’agit du type le plus polyvalent. Il est opérationnel sur tout type de chantier. Modulable à souhait, son déploiement reste facile. D’autre part, il vous donne la possibilité de couvrir jusqu’à 360 degrés autour de vous. Par ailleurs, ce type d’échafaudage est particulièrement robuste et répond généralement aux normes en vigueur.

Taille : Évaluez vos besoins

La taille est un autre paramètre à bien prendre en compte quand on choisit un échafaudage. Comme pour le choix du type, vous devez avant tout vous pencher sur vos besoins. La taille de l’outil à acheter dépendra alors de la nature de vos activités. Par exemple, un échafaudage de taille moyenne est suffisant si son utilisation se limite à des activités domestiques. Cependant, une taille plus importante est nécessaire sur un chantier pour construire un immeuble.

Le rôle principal d’un échafaudage est de permettre à ses utilisateurs d’être à une bonne hauteur pour réaliser une tâche. Son efficacité réside donc dans sa capacité à assurer ce besoin. Pour trouver le meilleur compromis, vous devez estimer la taille nécessaire et y ajouter une petite marge. De cette façon, vous serez sûr de rentrer dans les standards.

Vous ne devez opter pour un échafaudage de grande taille que si cela est nécessaire. La raison est que cet outil peut être très encombrant. Vous aurez alors une certaine difficulté à le ranger. C’est pour cette raison qu’il est préférable de toujours opter pour ceux de moyenne taille.

Veillez à ce que le matériau soit solide

La solidité doit toujours être optimale que ce soit pour un échafaudage roulant, multidirectionnel ou fixe. En effet, cette structure devra supporter le poids de nombreuses personnes. Elle doit être résistante pour que la sécurité soit toujours respectée. Pour ce faire, il est important de bien vérifier la robustesse de l’acier qui compose l’échafaudage. Ceux avec un acier galvanisé sont généralement les plus solides.

Cette robustesse garantit également la durabilité de l’outil. Étant essentiellement fabriqué en acier, l’échafaudage est conçu pour durer pendant de longues années. De ce fait, en faisant l’acquisition d’un modèle, vous n’aurez pas à en acheter un autre avant longtemps.

Cependant, il faudra aussi faire attention au poids de votre échafaudage. Comme il s’agit d’un outil à déplacer, il est important de veiller à sa mobilité. Qu’il soit muni de roues ou pas, son poids doit donc permettre un déplacement facile.