D’accord, vous voulez construire votre propre grange. Vous pouvez même le voir dans votre jardin, dans votre esprit, comme vous le voulez. Avec un bon plan de construction et une bonne préparation, il est assez facile de construire son propre hangar.

Tout commence par la préparation. Ne le prenez pas trop à la légère, c’est une structure qui reste un grand objet. Suivez simplement ce plan par étapes, et vous n’oublierez rien.

Les préparatifs pour la construction

La première question qui se pose est : à quoi devez-vous prêter attention ? Une bonne préparation assure toujours un bon résultat. Voici quelques-uns des points primordiaux:

Emplacement

L’emplacement de la grange est vraiment important. Où allez-vous construire le bâtiment ? Vous pouvez vous renseigner auprès de votre municipalité pour savoir si la grange est autorisée. Pour certaines municipalités, des directives sur ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas sont disponibles en ligne. Toutefois, il est recommandé d’appeler votre conseil municipal à l’avance afin d’éviter de commencer à construire une structure pour devoir ensuite la démolir. Ce serait dommage.

Besoin d’un permis ?

Selon les directives actuelles, un maximum de 50 % de la surface de votre terrain peut être cultivé. Cela vous permet de calculer rapidement la taille du bâtiment. En concertation avec votre municipalité locale, il existe des possibilités. Vérifiez toujours si un permis de construire est nécessaire. Le simple fait de construire une grange sans demander si un permis est nécessaire peut vous causer beaucoup de problèmes.

Quand pouvez-vous construire votre grange sans permis ? Les règles changent régulièrement, il est donc important d’y regarder de plus près.

Matériaux de construction

Une question importante que vous devez vous poser est de savoir comment vous voulez construire votre grange. Vous voulez une structure en pierre ou une structure en bois ? L’inconvénient de la construction d’une grange en pierre est qu’elle vous coûtera beaucoup de temps et d’argent. Parce que les briques et les heures de travail sont chères. Lorsque vous êtes à portée de main, vous pouvez choisir de construire votre propre grange.

Le grand avantage d’une maison en pierre par rapport à une maison en bois est qu’elle est beaucoup plus durable. Vous pouvez facilement construire vous-même un abri à bois si vous disposez de bons plans de construction.

Les matériaux peuvent être expérimentés de plus en plus souvent. De plus en plus d’hommes à tout faire qui utilisent des matériaux innovants. Les tôles ondulées peuvent également être utilisées de manière unique. L’utilisation de ces matériaux peut augmenter les coûts. Cependant, la possibilité qu’elle prenne de la valeur est également plausible. Intéressant pour le moment où vous souhaitez revendre votre maison.

Et en parlant de plans de construction, permettez-nous d’être en possession des plans que vous devez absolument utiliser pour construire le bâtiment. Sans ces dessins, les chances de succès sont faibles, de sorte que l’utilisation des dessins pour la construction d’une grange est un fait.

Déterminez les dimensions que vous allez utiliser

Les dimensions d’un hangar peuvent varier considérablement d’un projet à l’autre. Le choix des dimensions doit être basé sur vos exigences et sur ce qui est exactement possible.

Tout d’abord, vos exigences : à quoi voulez-vous exactement utiliser la grange ? Dans quel but allez-vous réaliser ce projet ?

Dans la plupart des cas, les bricoleurs utilisent la cabane pour leurs propres outils, les fournitures de jardin et pour ranger les vélos, par exemple. Pour les bricoleurs qui construisent une remise à ces fins, une remise aux dimensions suivantes peut être suffisante.

Au total, il existe des plans de construction de granges pour plus de 50 dimensions. Les cinq dimensions ci-dessus donnent une indication des dimensions qui peuvent être utilisées.

Une deuxième raison de choisir un format particulier est le format requis pour une licence. Le bureau de l’environnement fournit suffisamment d’informations pour vous donner un meilleur aperçu de la situation.

Pouvez-vous construire une grange sans permis ?

Dans de nombreux cas, il n’est pas nécessaire d’obtenir un permis pour les travaux. Même si vous allez construire un hangar à partir de palettes, de conteneurs ou même de papier, ce n’est pas obligatoire si les dimensions sont dans les limites du gouvernement.

Les exigences relatives à la demande de permis peuvent varier d’un site à l’autre. De plus, les règles concernant le permis d’élevage changent chaque année, ce qui fait qu’un contrôle actualisé ne peut pas faire de mal.

Institutions et sites web importants

Sur le site web du Bureau de l’environnement, vous pouvez voir exactement quelles sont les possibilités pour chaque lieu. Le site web du gouvernement central est également utile. Utilisez ensuite la fenêtre de recherche pour rechercher : construction sans permis d’un bâtiment associé.

Il arrive régulièrement qu’un bricoleur ne sache pas si un permis est vraiment nécessaire. Il existe une grande zone (grise) dont on peut dire qu’il n’est pas nécessairement nécessaire de demander un permis. La construction sans permis serait possible dans cette situation, mais avec un certain risque.

Le plus intelligent est de contacter d’abord le représentant local pour ces questions, afin d’être sûr qu’une demande de permis est nécessaire. Si tel est le cas, vous serez en contact direct avec la bonne personne et une demande se déroulera plus facilement en moyenne.

Plusieurs documents sont nécessaires pour demander un permis de construire une grange.

Un modèle de demande de permis

Est-il nécessaire de demander un permis pour construire une grange ? Vous devrez ensuite soumettre un dessin à votre municipalité. Sur la base de ce dessin, la municipalité décide entre autres si vous pouvez effectivement commencer les travaux.

En même temps que la demande de permis, vous devez envoyer à la municipalité le plan de construction de la grange qui remplit les conditions ci-dessus. Le formulaire se trouve au bureau de l’environnement ou sera fourni par la municipalité.

Ce processus prend généralement six semaines. En principe, il y a des municipalités où cette durée est considérablement plus courte, mais malheureusement, elle peut augmenter considérablement dans certaines municipalités.

Demande de permis rejetée ? Vous pourrez alors adapter le permis d’exploitation relativement facilement pour être encore éligible. La municipalité doit vous dire exactement ce qui doit être modifié pour obtenir un permis. Si cela correspond à vos possibilités, il vous sera relativement facile de vous lancer.

Quelle est la fondation que vous sollicitez ?

La fondation de votre nouvelle maison est la base d’une existence longue et durable. Lorsque nous choisissons une fondation, nous faisons une distinction entre différents types. Si vous avez peu d’expérience dans ce domaine et que vous construisez une grande maison, une phase supplémentaire est nécessaire.

Dans ce cas, il est conseillé de demander ou de faire établir un rapport de sondage. Cela n’est nécessaire que dans le cas d’une lourde maison ou d’un grand hangar. Dans tous les autres cas, vous pouvez sauter cette phase supplémentaire.

Si vous voulez en savoir plus sur la bonne fondation, vous pouvez vous rendre sur la page de la fondation pour votre maison. Vous pouvez ici découvrir quel type de fondation est applicable à votre projet et quand vous utilisez quel type.

La meilleure fondation pour une maison moyenne est une fondation avec une plage de gel.

Avez-vous choisi un type de fondation ? Maintenant, vous pouvez creuser l’endroit où la grange doit se trouver. Si l’excavation a été réussie, vous pouvez créer un lit de sable où se trouvera la fondation.

Des installations sanitaires sont attendues dans la maison? Il est alors judicieux de la construire à l’avance et de poser les tuyaux nécessaires. Toutes les conduites d’eau et d’électricité nécessaires doivent être installées au bon endroit, afin que vous disposiez bientôt d’un point de raccordement à partir duquel vous pourrez travailler. Il doit également y avoir une évacuation vers le réseau d’égouts si vous voulez installer des installations sanitaires dans le hangar.

Une fois que les fondations sont prêtes et que le sol a été coulé (plus durci), vous pouvez passer à la phase suivante. Construire les fondations d’un hangar, un point qu’il ne faut pas sous-estimer.

Base de la grange

La fondation est-elle terminée ? Le lit de sable est-il correctement installé ? Ensuite, nous pouvons passer à la base du hangar. Le travail sur le terrain est une partie importante de ce projet. Construire un hangar sans fondations solides, c’est comme faire un radeau sur l’eau : impossible.

Maintenant que la fondation est terminée, vous pouvez vous mettre au travail avec les poutres imprégnées. Ces poutres doivent être fixées sur le sol en béton avec les chevilles d’impact connues. Ces prises peuvent résister à un impact important et sont donc idéales pour ce projet.

Pour ce faire, vous devez d’abord percer des trous dans les poutres en bois afin de pouvoir fixer correctement les bouchons de gâche. Percez les trous à égale distance les uns des autres. Cela renforce la stabilité des poutres et de la base.

L’humidité excessive peut être un gros problème pour les bricoleurs qui construisent leur propre logement. Pour tout ce qui concerne la fondation du hangar, cela ressemble parfois à un problème qui vient d’ici. Cependant, les problèmes d’humidité ascendante surviennent toujours parce que l’espace entre le béton et les poutres imprégnées n’est pas couvert.

Vous pouvez utiliser le film DPC pour cela. Ce film doit être placé entre la fondation et les poutres. Cela permettra d’éviter les remontées d’humidité, ce qui prolongera la durée de vie de la grange.

Installation du cadre de la grange

Cette phase est un résumé de ce que le plan vous permettra de faire. Lors de celle-ci, le cadre est placé en une fois, afin que vous puissiez continuer à travailler avec les panneaux extérieurs (par exemple les panneaux sandwich ou les palplanches).

Feuille de route

Ces huit points ne sont qu’un exemple de plan de construction d’une petite maison. Le dessin est celui d’un modèle relativement petit pour quelques vélos. La difficulté des grandes granges n’est pas sensiblement plus élevée, ce qui rend tout projet possible.

Placement et contrôle

Une fois que vous avez terminé le squelette de la grange, vous pouvez enfin le mettre en place. Le dessin vous a aidé à réaliser le cadre. Maintenant, c’est à vous de le placer. Vous pouvez choisir de finir l’extérieur du hangar avant ou après l’avoir placé. Cela n’a aucun effet sur le résultat final.

Vérifiez que vous avez bien tout attaché. Vérifiez à nouveau que les vis sont bien serrées, que le cadre est fiable et que tout est à niveau.

Cette mesure ne doit pas être prise à la légère. La charpente de la grange est bien sûr la base absolue sur laquelle repose la fondation. Il faut donc passer suffisamment de temps à sécuriser le cadre. Vérifiez tout plus souvent que nécessaire pour vous assurer que le cadre de la grange est solide.

Allez-vous construire un grenier dans votre grange ? Alors n’oubliez pas cette étape !

Si vous utilisez la grange avec le plan de construction du grenier, cette étape est pertinente. Si le cadre est comme il devrait être, vous pouvez placer les poutres devant le grenier. Ensuite, vous placez les chevrons et la panne faîtière, de sorte que vous avez immédiatement placé les bons matériaux.

S’il est nécessaire de placer des armatures supplémentaires, cela est certainement recommandé. Ce n’est que lorsque tout est en ordre et de niveau que vous pouvez retirer les appareils dentaires et passer à l’étape 8.

Un contrôle de niveau supplémentaire ne fait jamais de mal. La grange doit être complètement à niveau à ce stade !

Télécharger l’inspiration des différentes granges

Appliquer les pannes

Les pannes ne semblent pas familières à tout le monde. Même s’ils sont indispensables à ce projet. Une panne n’est rien d’autre qu’une poutre en bois qui doit être installée dans le sens de la longueur sur le toit de la grange. Si tout va bien, à l’étape 6, vous avez déjà réalisé la panne en utilisant le plan de construction de la grange.

Sans panne, votre abri ne sera pas assez solide pour supporter le toit. S’il y a beaucoup de neige sur le hangar, un hangar avec des pannes n’aura aucun problème.

Les pannes peuvent être fixées aux chevrons à l’aide de porteurs de contrôle. Veillez à ce que tout soit fixé à égale distance les uns des autres. N’oubliez pas non plus que les plaques de sous-couche doivent être placées. Ces plaques sont généralement d’environ 1220 x 1440 (largeur x longueur).

Idéalement, les pannes doivent être sorties de telle sorte qu’elles se trouvent exactement aux extrémités. La distance de 1220 est logiquement trop grande, ce qui signifie qu’au moins une panne supplémentaire doit être placée à mi-chemin. Calculez à l’avance le nombre de plaques de sous-couche et de pannes nécessaires afin de ne pas avoir de surprises par la suite.

Appliquer les plaques de grenier

Pour tous ceux qui font un grenier près de la grange. À ce stade, il est encore facile de se rendre au grenier. C’est donc aussi le moment d’appliquer les plaques du grenier, pas plus tard.

Pour accéder au grenier, vous devrez également faire un escalier. Vous devrez également faire de la place pour cela.

L’escalier que vous pouvez faire devant la grange avec grenier est idéalement une échelle de grenier ou un escalier fixe. Ma préférence personnelle est pour une échelle de grenier. Si vous construisez une grande grange avec une hauteur et un espace suffisants, un escalier fixe est une meilleure option.

Avec un vlizotrap, vous évitez qu’une grande partie de l’espace soit occupée par un escalier. Vous pouvez mieux utiliser cet espace, ce qui rend un vlizotrap plus pratique.

Vous ne voulez pas perdre de l’espace (et de l’argent) sur un vlizotrap ou un fixe ? Une échelle est alors une option à envisager. Cette échelle est idéale si vous avez rarement l’intention d’entrer dans le grenier et de le considérer comme une pièce de rangement.

Une fois que le choix d’un escalier particulier a été fait, vous pouvez installer les plaques de grenier et finir le grenier.

Monter le cadre de la porte et de la fenêtre

Les cadres peuvent être réalisés à un moment ultérieur. Dans tous les projets, il n’est pas nécessaire de construire les châssis de fenêtre directement dans le cadre. Comme vous pouvez le voir dans cette phase, vous pouvez également les assembler ultérieurement. Cela s’applique aux cadres de portes et de fenêtres.

Les descriptions sur le plan de construction indiquent si vous devez faire les cadres de fenêtre directement dans le cadre ou non. Dans de nombreux cas, il est plus facile de les assembler directement, car vous pouvez alors être sûr que les cadres de fenêtre sont faits sur mesure. Les bricoleurs expérimentés opteront plus tôt pour un montage ultérieur.

Vous fabriquez les cadres de fenêtres à ce stade ? Ensuite, faites-les exactement à la taille voulue et vérifiez plusieurs fois si les dimensions actuelles correspondent au cadre de la grange. J’ai tout vu comme indiqué dans le plan de construction et j’ai ensuite assemblé les cadres.

Il est pratique de clouer une paire d’entretoises auxiliaires dans le cadre de la fenêtre. Les renforts auxiliaires assurent que le cadre de la fenêtre reste perpendiculaire. Vérifiez si cela a été fait et si le cadre de la fenêtre est perpendiculaire ? Mesurez à un angle et vous saurez immédiatement si cela a fonctionné. Ces mesures doivent être exactement les mêmes pour la charpente de votre grange.

Ce processus peut également être effectué pour le cadre de porte qui doit être placé dans votre remise. Ce n’est qu’alors que vous pouvez placer le cadre de la porte et le(s) cadre(s) de la fenêtre dans la remise. Vissez-les au cadre et n’enlevez qu’ensuite les supports auxiliaires. Ceci pour s’assurer que tout est bien attaché.

Assemblage des panneaux extérieurs

Avant de poser les planches à l’extérieur de la grange, nous appliquons un film étanche à la vapeur sur l’extérieur du cadre. Cette feuille empêche l’humidité des deux côtés de continuer à affecter le hangar. Ce film est en vente dans le magasin de bricolage local et durera des décennies. Comme vous l’avez peut-être remarqué, il est important de mettre l’accent sur la durabilité du hangar. Plus votre grange est durable, plus vous pouvez l’utiliser longtemps. Bien que certaines mesures comme le film d’aluminium puissent sembler coûteuses et inutiles, ce n’est pas le cas. Une grange avec une durée de vie plus longue aura finalement une valeur bien plus élevée.

Appliquer la couverture du toit ou les tuiles

Vous n’avez pas fini de construire une grange tant que celle-ci n’a pas été construite à votre satisfaction.

Les toitures sont disponibles en différentes formes et tailles. Vous pouvez principalement choisir entre les tuiles et le bitume. Si vous choisissez des tuiles, il est important de placer une isolation supplémentaire entre les pannes.

Ce n’est qu’alors que vous pouvez appliquer les lattes pour que tout ait l’air parfait. La distance entre les lattes est déterminée en fonction de la tuile choisie. Le plan de construction de la grange vous donne plus d’informations à ce sujet.

Montage de la porte dans le hangar

Monter une porte dans la grange est souvent négligé. Il faut tenir compte des dimensions standard pour le montage de la porte.

Si vous voulez que les charnières soient placées au bon endroit, vous devez y faire attention. Vous devrez également fraiser pour la serrure de la porte. Comme vous savez déjà qu’à ce stade, vous pouvez immédiatement fraiser la serrure de la porte.

Avez-vous réussi à fraiser les charnières et la serrure de la porte ? Ensuite, vous pouvez mettre la serrure et le cric dans la porte. Les charnières peuvent également être placées à mi-chemin afin que la porte puisse être placée lorsque cela est possible. La grange aura alors soudain une porte solide et stable.

Déterminez les évidements des charnières dans l’encadrement de la porte, en vous assurant qu’ils sont au bon endroit. L’autre moitié de la charnière ouverte peut alors être vissée sur le cadre de la porte. La porte est alors enfin une partie fixe de votre hangar.

N’oubliez pas que la porte doit avoir suffisamment d’espace tout autour. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez polir la porte sur les côtés. Votre porte se fermera alors correctement tout en ne laissant pas entrer le froid. Sur la face inférieure de la porte de ponçage, il faut tenir compte du fait que la porte doit avoir un espace d’au moins 10 mm.

Monter les fenêtres

Après avoir monté la porte, nous pouvons aller directement aux fenêtres. Les cadres des fenêtres sont déjà placés, ce qui signifie que nous n’avons plus qu’à monter les fenêtres. S’il existe un budget pour cela, vous pouvez choisir de placer du verre dans les fenêtres. Vous pouvez commander ce verre sur mesure auprès de votre spécialiste local.

Pour connaître les dimensions du verre, il faut mesurer la partie interne du cadre de la fenêtre (feuillure). Tout autour, vous devez laisser au moins 5 mm d’espace libre. La taille de la fenêtre peut alors être calculée en réduisant la taille de la remise par le jeu, c’est-à-dire 2x 5 mm.

Une fois que le verre est dedans, vous devez retirer les particules de feutre pour continuer. La bande cellulaire, un matériau souple semblable au caoutchouc (bande EP), doit être placée autour de la rainure du cadre. Le ruban cellulaire est autocollant, ce qui signifie que vous devez le coller tout de suite. Si votre bande de téléphone portable colle mal, vous pouvez immédiatement retourner au magasin de bricolage pour en obtenir une nouvelle.

Vous pouvez alors placer la fenêtre maintenant. Pour s’assurer que le verre est exactement à la bonne hauteur, il est nécessaire de placer des stelblok’s sous le verre. Ces blocs garantissent que le verre est exactement là où vous voulez qu’il soit.

Enfin, vous appliquez les parcloses, sur lesquelles il faut préalablement coller du ruban cellulaire. Les parcloses peuvent être fixées à l’aide de petits clous en acier inoxydable pour maintenir le verre en place.

Isoler le hangar

De nombreuses granges « toutes faites » sont connues pour leur mauvaise isolation. Bien sûr, vous voulez que ce soit différent. C’est pourquoi cet élément est très important pour que le bâtiment soit résistant à l’hiver.

L’isolation doit être appliquée entre les poutres de l’ossature en bois. Un espace d’air libre d’au moins 10 mm doit être maintenu lors de l’installation. Cet espace doit se trouver entre l’isolement et le lambris à l’intérieur. L’isolement entre les poutres doit également être correctement connectée, ce qui est crucial pour isoler le hangar.

L’isolement une fois appliqué doit être vérifié tous les deux ans. Des fissures dans le matériau d’isolement peuvent réduire ses performances. Pour les matériaux d’isolement, il faut investir davantage, car un bon matériau d’isolement permettra à votre cabanon de durer de nombreuses années de plus.

Quand allez-vous installer les installations sanitaires ?

Ce n’est que lorsque l’ensemble de la grange est étanche à l’eau et au vent, en traitant l’isolation et en plaçant correctement l’extérieur, que vous pouvez appliquer l’électricité. Une grange sans électricité n’est rien d’autre qu’un stockage. Il est donc recommandé d’utiliser l’électricité pour les besoins futurs.

Les points d’éclairage et d’alimentation (y compris les interrupteurs) doivent être enregistrés immédiatement à tous les endroits où vous avez l’intention de les utiliser. Reliez tous les points au point de connexion central que vous avez placé préalablement.

Toutes les autres conduites, y compris les conduites d’eau et d’évacuation, peuvent être installées à l’endroit de préférence.

La dernière étape de la construction de votre grange

En général, c’est la dernière phase à laquelle le plan de construction de la grange vous aide : la finition. Vous pouvez le faire par exemple en utilisant des plaques de sous-couche. Ces panneaux ont déjà été utilisés auparavant pour le plafond, il se peut donc qu’il vous en reste suffisamment pour fournir l’intérieur de ces panneaux.

Sans trop de problèmes, vous pouvez alors terminer la grange avec soin. La façon dont vous finissez la grange dépend bien sûr de vous. C’est bien de faire cela dans son propre style. Vous pouvez toujours le faire plus tard. Tant que vous construisez la grange dont vous pouvez être fier !