Isoler ses combles est une initiative intéressante lorsque l’on désire réduire la facture énergétique. Ce genre de travaux fait partie intégrante des travaux de rénovation que l’État a décidé d’accompagner d’autant qu’ils s’alignent dans le même schéma que ses objectifs environnementaux. Pour isoler ses combles, on peut faire recours aux aides et subventions telles que le CITE, la Prime Énergie, l’éco-prêt à taux zéro et le TVA à taux réduit. Zoom sur ces différents types de financement.

Le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE)

Avec cette aide, toute personne désireuse d’effectuer des travaux d’isolation thermique peut bénéficier d’une subvention allant jusqu’à 30% du total des dépenses. Cette aide était autrefois limitée à 15% pour un seul projet. Mais depuis septembre 2014, le taux a augmenté. Cependant, pour bénéficier de cette subvention, le demandeur doit avoir sa résidence en France et celle-ci doit être sa résidence principale. En sus, la construction doit être terminée depuis au moins deux ans déjà. Aussi bien un locataire, un propriétaire qu’un occupant à titre gratuit peut demander le CITE. Mais les bailleurs sont exclus des profils éligibles. Si vous décidez de vous engager dans des travaux d isolation de combles et si vous désirez connaitre le prix d’isolation des combles, vous pouvez visiter le site mescomblesgratuits.fr.

Les Primes Énergie

Elles font partie des dispositifs que le gouvernement propose pour réduire le poids des dépenses liées aux travaux d isolation thermique. En particulier, on peut le solliciter pour isoler ses combles. La prime énergie peut être proposée par différents types d’organismes sous forme de chèque. Le montant de l’aide peut s’élever à plusieurs centaines d’euros. Mais avec cette subvention, chaque acteur est clairement défini de même que son rôle. Entre autres acteurs, il y a les fournisseurs d’énergie, l’artisan qui doit réaliser les travaux et le citoyen demandeur.

L’ANAH, l’Eco-PTZ et le TVA à taux réduit

L’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat a mis en place un programme Habiter mieux qui permet aux citoyens de bénéficier d’un accompagnement pour différents types de travaux liés à l’habitat. Si vous décidez de faire des travaux d’économie d’énergie, vous pouvez par conséquent bénéficier de l’aide qu’elle propose. Le programme Habiter mieux est proposé aux propriétaires bailleurs, aux propriétaires et aux copropriétaires qui veulent faire des travaux d’isolation thermique par exemple. L’aide peut s’élever jusqu’à 2000 euros. Avec l’Eco-prêt à Taux Zéro (Eco-PTZ), vous pouvez bénéficier d’un prêt dont les intérêts sont payés par l’État. Vous pouvez le solliciter si vous décider de faire l’isolation des combles ou pour d’autres types d’aménagements thermiques. Ce prêt n’est, en outre, pas soumis à des conditions de ressources. Très peu connu, le TVA à taux réduit vous permet de bénéficier d’une aide d’environ 5,5% du coût total des travaux d’économie d’énergie.