Isoler son habitation est un bon moyen d’en améliorer le confort et de réduire ses factures énergétiques. Des précautions doivent cependant être prises pour que l’isolation soit adaptée à votre habitation et qu’elle soit suffisamment efficace. Indispensable, l’aide d’un professionnel vous évitera de nombreux tracas.

Pourquoi isoler son habitation ?

Limiter les déperditions de chaleur de votre habitation est la manière la plus efficace de réduire le gaspillage énergétique et donc d’alléger vos factures. Il est important de savoir que la quasi-totalité de la chaleur issue de vos appareils de chauffage fuitera vers l’extérieur si votre isolation n’est pas optimale. En effet, le plancher, les murs et les fenêtres laissent échapper près de 50 % de la chaleur de votre maison, tandis que les combles, à eux seuls, peuvent en laisser fuiter 35 %. L’intérêt des travaux de rénovation thermique est donc évident. Si le coût de ces travaux peut être dissuasif, il faut tout de même savoir que les économies qu’ils permettent – plusieurs centaines d’euros par an – les rentabilisent parfois en quelques années seulement, surtout si vous avez bénéficié des nombreuses aides de financement disponibles.

La nécessité d’engager un professionnel

L’isolation de votre toiture, de vos murs ou du plancher reposent sur le même principe consistant à épaissir leurs parois avec une couche de matériaux isolants tels que la laine de verre ou la ouate de cellulose. Il est cependant nécessaire de prendre des précautions et l’aide d’un spécialiste est généralement indispensable. Un professionnel saura déterminer le matériau isolant le plus adapté à votre habitation, ainsi que sa forme (mousse, panneaux rigides, granulés). Ce sont également les conseils d’un expert qui vous permettront de choisir, pour l’isolation de vos combles perdus par exemple, entre une isolation intérieure ou extérieure, car chacune possède ses avantages et ses inconvénients. Toutes les techniques d’isolation n’ont pas le même coût, la même efficacité ou la même durée de vie, d’où l’intérêt de ne pas considérer votre rénovation énergétique à la légère et de faire appel à un professionnel.

Les nombreuses aides de financement

L’isolation d’une maison entière peut être un sérieux investissement, mais il faut savoir que depuis plusieurs années, l’État distribue d’importantes aides à la rénovation thermique des habitations. Ces aides sont soumises à certaines conditions, mais ces dernières, loin d’être restrictives, sont accessibles à des milliers de foyers en France. Ainsi, en fonction de la nature de votre habitation, de votre localité ou de vos revenus, vous pourrez bénéficier d’une isolation des combles, de votre garage ou de votre vide sanitaire gratuite. D’autres chantiers, comme l’isolation des fenêtres ou des murs, s’ils ne sont pas éligibles à la gratuité, peuvent néanmoins faire l’objet de nombreuses aides, telles que l’éco-PTZ (prêt à taux zéro), le crédit d’impôt, les subventions directes de l’Agence National de l’Habitat (ANAH) ou la diminution de moitié de la TVA. Ces aides, bien que partielles, peuvent néanmoins couvrir la plus grande part du cout de votre rénovation énergétique et vous permettre d’envisager sereinement vos travaux.