La rénovation de toiture est envisageable quand la thermie dans la maison est ingérable malgré un système de chauffage performant, quand il y a une fuite au niveau de la toiture ou quand les éléments qui la composent commencent à vibrer sous l’effet du vent. Egalement, cette intervention peut être effectuée tous les 5 à 10 ans pour s’assurer de la qualité et de l’étanchéité de la toiture. Collaborer avec un couvreur en Île-de-France relève d’une bonne idée quand il est question de rénovation de toiture.

Vérifications de la solidité de la charpente

La rénovation de la toiture est un travail qui doit être réalisé par un professionnel. Il faut en effet des matériaux adéquats pour monter et travailler au niveau du toit. Du savoir-faire et de la technique sont aussi indispensables pour une rénovation à succès de la toiture. Louer les services d’un couvreur expérimenté en Île-de-France relève alors de la nécessité pour tout propriétaire désirant donner un coup de neuf à la toiture. Pour dénicher un expert confirmé dans la rénovation de toiture, rendez-vous sur www.maisonbenicourt.fr. Avant toute chose, le professionnel procède à un diagnostic sur terrain de l’état de la toiture. Il vérifie si la charpente est intacte, s’il faut la rénover ou carrément la modifier. Une fois l’état de la charpente vérifiée, le couvreur peut proposer un devis précis, définir les types de matériaux indispensables pour les travaux de toiture et aussi préciser les délais de livraison.

Étanchéité de la toiture et choix de la couverture

Si, au moment de vérifier la toiture, le couvreur remarque des traces humides au niveau de la charpente et même au niveau du plafond, cela signifie que l’étanchéité de la toiture laisse à désirer. Pour y remédier, le professionnel peut proposer la pose de matériaux pour garantir l’étanchéité de la toiture dont des feuilles de bitume, des résines pour toiture, de l’asphalte… Le professionnel de la rénovation de toiture en Île-de-France peut même proposer la pose d’écrans de sous-toiture pour optimiser l’étanchéité. Une fois tout cela fait, l’expert procède alors à la pose de la couverture de la toiture. Le choix de matériaux pour les travaux de couverture est fonction des préférences du propriétaire, mais également des impératifs du PLU de la région et l’adéquation entre la robustesse de la fondation et le poids de la couverture. Parmi les matériaux  phares pour couvrir le toit, il y a les tuiles plates, l’ardoise, le fibrociment, le zinc, le shingle…

Les questions de l’isolation thermique de la toiture

La toiture est responsable de la perte de chaleur d’un taux allant jusqu’à 30%. Si le problème n’est pas traité rapidement, la consommation mensuelle d’électricité risque d’être très élevée par rapport à la normale. Au moment de la rénovation de la toiture, le professionnel recourt à l’entretien et l’optimisation du système d’isolation. Il peut suggérer des matériaux isolants de bonne durabilité comme les fibres de bois dur, le liège expansé ou le verre cellulaire. Pour une toiture avec une charpente solide et une étanchéité satisfaisante, le couvreur peut proposer des isolants de durabilité moyenne comme l’ouate de cellulose ou la laine de roche. Le système d’isolation peut être sous toiture ou à l’extérieur, en fonction de l’appréciation par le couvreur de l’état général du toit.