5 étapes pour rénover une maison ancienne

Rénover une maison ancienne

Publié le : 19 juillet 20235 mins de lecture

Vous voici enfin propriétaire de cette jolie maison ancienne qui vous plaisait tant ! Il vous faudra cependant patienter quelques temps avant de vous y installer, en raison des travaux de rénovation à réaliser. Comment mettre toutes les chances de votre côté pour réussir cette étape importante de ce projet ? Que devez-vous absolument respecter pour gagner du temps et économiser de l’argent ? Vous trouverez les réponses à ces deux interrogations en vous plongeant dans la lecture du texte ci-dessous.

Se renseigner à propos des obligations légales

Vous auriez tort de penser que vous êtes libre d’effectuer les travaux que vous souhaitez. Une telle activité reste en effet soumise à une législation très stricte. Celle-ci varie en fonction des situations :

  • si l’habitation se situe dans une zone protégée : vous devrez soumettre votre projet à un architecte des bâtiments de France avant même de déposer une déclaration préalable de travaux en mairie
  • si le logement est classé « monument historique » : vous devrez alors prendre contact avec un architecte en chef des Monuments historiques et effectuer une demande de travaux auprès de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) de votre département
  • dans tous les autres cas : il faudra vous référer au Plan Local d’Urbanisme (PLU) avant d’effectuer une simple déclaration de travaux préalable en mairie

Vous venez de faire l’acquisition d’une maison ancienne que vous souhaitez rénover ? Faites-vous accompagner par un spécialiste de la rénovation ! Pour découvrir tous les avantages d’une telle solution, rendez-vous sans plus attendre sur ce site.

Faire le point sur l’existant

Pour la deuxième étape du processus de rénovation d’une maison ancienne, vous réaliserez un diagnostic complet de l’habitation. Ce travail sera déterminant pour la suite des opérations. Lui seul peut vous permettre en effet d’évaluer avec précision l’ampleur des travaux à venir.

Si vous n’êtes pas un expert de la rénovation, n’hésitez pas à vous faire assister par un professionnel. Son œil d’expert vous sera alors très utile pour repérer les potentiels problèmes. Ensemble, vous devrez vous montrer vigilants sur :

  • la qualité des fondations
  • l’état de la maçonnerie
  • la santé de la charpente
  • la toiture
  • l’isolation
  • l’état des différents réseaux (électrique, eau, gaz, etc.)
  • le système de chauffage
  • le niveau de l’isolation thermique et acoustique
  • la performance énergétique du logement
  • la qualité des différents revêtements

Prioriser les interventions

Parmi le classement des différentes erreurs à éviter, vouloir démarrer plusieurs chantiers en simultanée figure en bonne position. En agissant de la sorte, vous perdrez forcément du temps et de l’argent !

Vous n’êtes pas un as du bricolage et vous ne parvenez pas à déterminer ce qui est le plus important dans votre projet entre une rénovation de toiture, une isolation des combles et une rénovation de façade ? Demandez alors conseil à un professionnel du bâtiment. Son savoir-faire et ses solides connaissances techniques vont assurément participer à la réussite de votre projet !

Établir un budget

Maintenant que vous avez une meilleure idée des travaux de rénovation à réaliser dans votre maison ancienne, il est temps de vous intéresser à la partie financement. Le budget nécessaire pour une telle opération varie fortement d’un chantier à l’autre. Il est notamment influencé par le type de travaux, le choix des matériaux ou encore la complexité des interventions. Généralement, les spécialistes du bâtiment estiment le coût entre 1 000 et 3 000 € par mètre carré.

Pour financer de tels montants, vous ne disposez peut-être pas de cette somme sur votre compte bancaire. Vous aurez donc besoin d’emprunter de l’argent auprès d’un établissement spécialisé. N’hésitez donc pas à rencontrer votre banquier au plus vite. Vous lui exposerez votre projet et le besoin financier qui en découle.

Démarrer les travaux

Place maintenant à l’ultime étape de ce long processus ! Il s’agit de la réalisation des travaux. Si vous avez fait le choix de confier ces derniers à des professionnels, vous commencerez par les contacter. N’ayez pas peur de mettre en concurrence les différents intervenants en demandant des devis détaillés. Vous disposerez alors de tous les éléments pour faire votre choix, tant sur le plan de la qualité de la prestation que sur le coût des travaux.

Une fois le chantier réellement lancé, n’hésitez surtout pas à venir régulièrement sur place. Vous pourrez alors échanger plus facilement avec les professionnels et corriger au plus vite d’éventuelles incompréhensions ou erreurs.


Plan du site