En plus de chauffer nos maisons et nos bureaux, les chaudières remplissent le plus souvent une autre tâche très importante : fournir de l’eau chaude. Pour décider si elle doit être produite instantanément, lorsque le robinet est ouvert, ou stockée dans un réservoir, il faut tenir compte de nombreux facteurs.

Différence entre chaudière instantanée et chaudière à accumulation

Installée par un chauffagiste, la chaudière instantanée produit de l’eau chaude sanitaire uniquement et exclusivement au moment même où cette production est requise. En d’autres termes, quand vous ouvrez le robinet d’eau chaude, la chaudière s’allume, et quand vous la fermez, elle s’éteint. La chaudière à accumulation, au contraire, prépare l’eau chaude et la stocke dans un réservoir appelé ballon. Lorsque le robinet est ouvert, l’eau chaude provient de ce réservoir de sorte que l’appareil ne doit pas nécessairement se mettre en marche en même temps que votre demande d’eau. Il est naturel que, si le robinet reste ouvert pendant un certain temps, l’eau chaude à l’intérieur du ballon refroidit. Lorsque la température de l’accumulation descend en dessous d’un certain niveau, la chaudière se met en marche pour réchauffer l’eau du ballon.

Les avantages de chaque type de chaudière

Le principal avantage d’une chaudière à accumulation réside dans la possibilité d’avoir une quantité non négligeable d’eau chaude déjà prête. Bien sûr, la quantité dépend du volume du ballon d’eau chaude : plus il est grand, plus la disponibilité est grande. Ce type est donc recommandé pour ceux qui ont besoin d’une grande quantité d’eau chaude dans un court laps de temps ou simultanément dans différents endroits de la maison. L’avantage de l’instantanéité est plutôt d’avoir une consommation réduite. En effet, étant donné qu’il est activé uniquement lorsqu’il y a une demande d’eau chaude, en termes d’énergie, rien n’est gaspillé. Outre les économies, il y a un autre élément très important : ce type de chaudière a des dimensions plus petites qu’une chaudière à accumulation, ce qui la rend donc particulièrement adaptée à ceux qui ont peu de place dans leur maison.

Délai d’attente pour l’arrivée d’eau chaude

Il faut distinguer deux aspects : l’un concerne uniquement la chaudière, c’est-à-dire le temps nécessaire pour chauffer l’eau et l’autre, non imputable à l’appareil, qui est la distance entre le robinet et la chaudière. Quant aux chaudières instantanées, elles prennent entre 10 et 15 secondes pour chauffer l’eau à la température souhaitée, la différence dépend du débit d’eau, de la chaleur souhaitée et du froid qui entre dans la chaudière. Le temps nécessaire à l’eau chaude pour se rendre de la chaudière au robinet dépend de la distance entre ces éléments : quelques mètres suffisent pour que l’eau arrive en quelques secondes, si la distance est considérable, les secondes augmentent bien sûr.

Avec l’accumulation, vous gagnez le temps initial pour chauffer l’eau, car elle est déjà chaude à l’intérieur, mais si le robinet est très loin du ballon d’eau chaude, ces secondes d’attente dues à la distance entre ces deux éléments sont inévitables. La seule solution pour annuler ce temps est donnée par les systèmes de recirculation. Ces systèmes maintiennent les tuyaux dans lesquels l’eau chaude circule à une température élevée, afin qu’elle sorte immédiatement à la température requise. Naturellement, ce plus grand confort correspond aussi à une dépense plus importante, en termes de consommation. Cette solution est généralement utilisée dans les hôtels ou les grandes installations.

Pression de l’eau

En cas de problèmes de pression d’eau chaude, il est préférable d’utiliser une chaudière à accumulation. Dans certaines régions, la pression de l’eau diminue jusqu’à presque 0 bar lorsque de nombreux utilisateurs l’utilisent. Avec l’accumulation, vous pouvez alors remplir le réservoir et le chauffer lorsqu’il y a une pression suffisante, puis utiliser cette réserve ultérieurement, même lorsque la pression de l’eau serait insuffisante pour faire fonctionner l’appareil. Logiquement, cela ne s’applique pas à une chaudière instantanée qui, en cas de pression insuffisante, peut ne jamais détecter l’ouverture du robinet et se mettre en marche.

Accumulation intégrée ou réservoir externe ?

C’est simplement une question d’espace, car pour la chaudière, le fait que le ballon d’eau chaude soit intégré dans l’enveloppe ou extérieur est indifférent. Une chaudière à stockage intégré est plus grande qu’une chaudière instantanée, mais il est peu probable qu’elle ait une capacité supérieure à 60 litres. C’est encore plus vrai s’il s’agit de chaudières murales, car d’un point de vue structurel et esthétique, elles seraient trop encombrantes et trop lourdes pour être accrochées aux murs.

Par conséquent, lorsque ces volumes sont dépassés, il est pratique d’installer des chaudières au sol. Dans ces cas, la chaudière peut même atteindre 100-200 litres, ce qui contribue cependant à augmenter la taille de l’appareil, qui arrive à être aussi grand qu’un réfrigérateur. Pour ceux qui, tout en voulant maintenir la capacité élevée de la chaudière, veulent quand même une chaudière de plus petites dimensions, la seule solution est de choisir une chaudière avec réservoir externe.

Si vous êtes sur Paris et que votre chaudière vient de tomber en panne cet article pourra certainement vous être utile.