Que faire contre le risque d’incendie ?

Publié le : 16 septembre 20224 mins de lecture

Il vaut mieux prendre à l’avance les précautions qui s’imposent afin d’éviter ou de réduire les conséquences dramatiques d’un incendie. Découvrez comment éviter le pire en s’équipant de dispositifs de sécurité adaptés et en adoptant de bonnes habitudes.

Veiller au bon fonctionnement des détecteurs de fumée

Chaque habitation doit être munie de détecteurs de fumée à chaque étage. En effet, en cas d’incendies, 80 % des décès sont dus à la fumée. Ce dispositif permet ainsi de réduire de moitié le nombre de victimes.

Pour aller plus loin, vous pouvez opter pour des détecteurs interconnectés. Ils ont la particularité de tous s’enclencher lorsque l’un d’eux se met en marche. Vous trouverez sur ce site les différentes options disponibles. Chaque détecteur de fumée installé doit être conforme aux normes et testé régulièrement pour s’assurer de leur bon fonctionnement. Il est recommandé d’installer ces appareils en priorité dans les couloirs qui desservent les chambres.

Réduire le risque d’incendie en adoptant les bons réflexes

Pour prévenir les incendies et renforcer la sécurité domestique, il est indispensable d’adopter certaines bonnes habitudes. Évitez par exemple de surcharger vos prises électriques. Assurez-vous également d’éteindre les appareils électriques que vous n’utilisez pas plutôt que de les mettre en veille. En cas de court-circuit, ces dispositifs sont susceptibles de s’enflammer.

Vous devez aussi éloigner les sources de chaleur des éléments inflammables. Restez vigilant durant la cuisson et évitez de laisser les plaques, les réchauds ou les fours sans surveillance. Enfin, assurez-vous que les briquets ou les allumettes sont hors de la portée des enfants.

Se préparer au sinistre

En cas de danger, certaines mesures de protection préalables peuvent se montrer très utiles. Pensez donc à vous préparer en famille ou entre employés. Vous pouvez par exemple effectuer des simulations afin d’éviter toute confusion à l’activation d’un détecteur de fumée ou pendant l’évacuation. Il est aussi possible de définir un point de rassemblement afin de quitter le logement en groupe.

Par ailleurs, gardez les portes et escaliers de secours dégagés. Vous pouvez aussi prendre l’habitude de laisser la clé dans la serrure lorsque vous verrouillez la porte de l’intérieur. Ceci permet de les retrouver plus facilement s’il faut sortir.

Apprendre à réagir efficacement

Savoir comment réagir face au danger peut se montrer très utile pour vous et vos proches en cas de sinistre. Ainsi, lorsque les dispositions prises s’avèrent insuffisantes et qu’un feu se déclenche, la priorité est d’évacuer immédiatement les lieux et d’appeler les sapeurs-pompiers.

Dans une maison individuelle, si les flammes sont localisées dans une pièce, pensez à fermer la porte d’entrée avant de vous éloigner. Ceci permet de ralentir ou d’arrêter la propagation. Il faut toutefois éviter de revenir sur ses pas.

Une formation préalable à l’utilisation d’un extincteur peut aussi se montrer utile. S’il s’agit d’un départ d’incendie, vous pouvez éteindre les flammes en vous servant d’un extincteur adapté. Vous devez toutefois respecter rigoureusement les consignes de sécurité liées à l’utilisation de ce dispositif.

Plan du site