La toiture est un levier de dépenses important en matière de construction de maison. Pour faire des économies, vous pouvez miser sur les matériaux, mais aussi sur la forme de votre toiture. Découvrez les différents types de toits disponibles sur le marché et choisissez celui qui correspond le mieux à vos besoins et moyens.

Quels critères considérer avant de choisir une toiture de maison ?

Le toit a pour rôle de préserver la maison des intempéries, mais également de l’humidité. En outre, la toiture agit d’une certaine manière sur l’isolation du logement, et par conséquent sur le confort thermique des habitants. Enfin, elle joue un rôle important sur l’esthétique de la maison. Pour toutes ces raisons, le type de toiture doit être choisi avec soin, et selon certains critères précis. La première chose à considérer avant de choisir un toit, c’est son étanchéité. En effet, l’humidité peut favoriser l’apparition des moisissures, et ce, même après l’utilisation d’un produit anti mousse. En outre, cela peut fragiliser vos murs et votre plafond, ce qui va finir par endommager vos infrastructures sur le long terme. Bien que de nombreuses solutions existent pour prévenir les problèmes d’humidité et d’étanchéité, cela ne remplace pas une toiture de qualité et adaptée à votre maison.

Vous pouvez installer un écran de sous toiture, recouvrir d’asphalte ou encore utiliser la méthode d’étanchéité à multicouches, votre toiture finira toujours par se détériorer si vous ne la choisissez pas convenablement. Pour mieux choisir la toiture d’une maison, mais aussi en garantir l’étanchéité, rapprochez-vous d’une entreprise de construction. Ce professionnel pourra vous conseiller sur les différents types de toits, et les matériaux existants sur le marché. Vous serez ainsi sûr d’opter pour une solution de qualité et conforme à vos besoins.

Les différentes formes de toits existantes

La forme de la toiture impacte directement l’aspect global de la maison. C’est la touche esthétique qui peut faire toute la différence, car chaque forme détermine un style particulier. Dans le domaine de la construction, on dénombre 3 grandes formes de toitures :

La toiture en pente

Il s’agit du modèle de toit le plus ancien, mais aussi du plus répandu. Ce type de toit se caractérise, comme son nom l’indique, d’un ou plusieurs versants en pente, généralement recouverts de tuiles. La toiture en pente peut être à monopente, à deux pans ou multipans.

  • La toiture monopente : elle convient particulièrement aux régions d’altitude et enneigées, étant donnée qu’elle facilite l’évacuation de la neige. Son aspect allie simplicité et originalité à la fois, ce qui la rend très prisée.
  • La toiture à deux pans : c’est incontestablement le type de toiture le plus couramment utilisé. Les deux versants de forme carrée ou rectangulaire, ce modèle est très souvent standardisé. C’est pourquoi, il s’agit du modèle de toiture le moins cher du marché.
  • La toiture à 3 ou 4 pans : c’est la toiture à privilégier en matière d’esthétisme. Le toit à multipans possède plusieurs versants (3 ou 4), qui se joignent au sommet du bâtiment. Elle est souvent utilisée pour faire ressortir le charme d’une maison parfaitement carrée.

La toiture plate

Au top de la modernité, la toiture plate est pourtant peu répandue chez les maisons individuelles. On la retrouve surtout au dessus des résidences collectives ou des bâtiments professionnels. La toiture plate offre la possibilité d’aménager une terrasse sur le toit, voire une toiture végétale pour ceux qui souhaitent se mettre au vert !

La toiture ronde

Bien que rare, la toiture arrondie est un excellent choix esthétique. Elle procure un aspect très original, et possède l’avantage d’agrandir l’espace exploitable sous les combles. Par ailleurs, ce type de toiture convient à tous les types de maison.

Quels matériaux choisir pour sa toiture ?

Lorsqu’on parle de travaux de toiture, la question de matériaux vient tout juste après. Choisir une matière pour le toit de sa maison est en effet une étape déterminante, car beaucoup d’éléments en dépendent. Sachez toutefois que vous devez consulter le Plan Local d’Urbanisme de votre commune avant d’entreprendre les travaux. Ainsi, vous pourrez choisir un matériau adapté qui vous plaît, sans risquer d’entraver les réglementations. Les couvertures de toit les plus répandues sont la tuile et l’ardoise. La tuile présente une résistance exceptionnelle lorsqu’elle a été correctement installée. Celles en terre cuite peuvent durer jusqu’à 30 ans, contre 50 ans pour les tuiles en béton. L’ardoise est une véritable référence en matière de durabilité ; très résistante aux intempéries, elle possède une durée de vie allant au-delà de 100 ans. En outre, un toit en ardoise présente de bonnes performances thermiques.

Le métal peut également être utilisé comme couverture de toit. Il se démarque par sa résistance, son étanchéité, mais surtout son entretien simplifié. De plus, il s’adapte à toutes les formes et tous les styles de toits. La toiture en métal se décline en différents types : zinc, aluminium, plomb, cuivre. Les toitures en bois sont aussi très prisées actuellement. Elles ont l’atout de présenter une isolation thermique et acoustique exceptionnelle, avec une baisse des déperditions énergétiques atteignant les -70 % !