Installer un coffre-fort chez soi reste assurément la meilleure idée pour préserver vos biens les plus précieux à votre domicile. Cependant, il convient de respecter certaines règles pour garantir une protection maximale et décourager ainsi les voleurs les plus obstinés. Voici donc les cinq erreurs les plus fréquemment commises par les particuliers lors de la mise en place de leur dispositif de sécurité.

Pourquoi investir dans un coffre-fort ?

Pour commencer, il est important de préciser que les coffres de sécurité ne sont pas réservés aux seuls millionnaires. Il suffit de posséder quelques bijoux, des objets précieux ou même des documents importants pour rentabiliser cette acquisition. De plus en plus de particuliers les utilisent également afin de stocker des supports numériques comme des disques durs. Dans l’absolu, il n’existe pas de coffre-fort parfait. Son installation s’inscrit dans le cadre d’une stratégie globale de sécurité. Elle dépendra également de la configuration du logement (vous trouverez toutes les tailles, du petit coffre au plus grands modèles) ainsi que du budget alloué bien évidemment. Pour en savoir davantage, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un professionnel. Il saura vous distiller de précieux conseils pour la réussite de votre projet !

Acheter un modèle de coffre-fort bas de gamme

Il s’agit probablement de l’erreur la plus fréquemment commise. Mal conseillés ou par souci d’économies apparentes, certains oublient un principe pourtant élémentaire. Il faut toujours adapter le niveau de protection d’un coffre en fonction de la valeur de son contenu. Vous éviterez donc de stocker des bijoux valant plusieurs milliers d’euros dans un objet acheté en promotion dans une vulgaire grande surface. La plupart des voleurs est en effet en mesure de venir à bout d’un coffre fort encastrable de ce style en quelques secondes seulement !

Se tromper sur le choix de la pièce

Une implantation réussie participe également à une protection optimale. Vous comprendrez dès lors qu’il est plus facile d’optimiser l’installation si vous allez faire construire ou si vous réalisez d’importants travaux d’extension de votre habitation par exemple. Il ne faudra pas en revanche débuter ce projet durant le chantier afin de limiter les risques. Restez le plus discret possible sur vos intentions. Vous ne le placerez pas dans un espace vaste et ouvert comme un salon. Ce genre de pièce autorise en effet une grande liberté de mouvement aux voleurs qui pourront alors œuvrer aisément. Préférez au contraire les endroits plus inattendus et ne fixez pas de limite à votre imagination. Ne le répétez pas trop fort mais des études ont récemment démontré que la cuisine était le lieu de la maison le moins souvent visité. Enfin, vous vous abstiendrez de reproduire les traditionnelles scènes de film dans lesquels le coffre se trouve derrière un tableau ou un miroir. Montrez-vous plus imaginatif que cela pour votre sécurité.

Mal choisir le mur dans lequel le coffre-fort sera encastré

Cette méthode d’installation est sans conteste la plus utilisée. Elle permet de recouvrir le coffre ignifuge avec une fausse porte ou un mur en trompe l’œil. La principale difficulté de cette opération repose sur le choix du mur. Celui-ci doit en effet être suffisamment large et résistant pour abriter vos biens les plus précieux. Vous éviterez d’opter pour un mur présentant des faiblesses de conception ou des traces d’humidité. Les professionnels conseillent également d’oublier les modèles à clé car les voleurs ont la fâcheuse habitude de tout retourner à l’intérieur de votre logement pour la trouver. Préférez alors les protections disposant d’une serrure électronique qui sont de plus réputées comme plus résistantes.

Placer le coffre-fort à hauteur d’homme

Il est tout aussi important de ne pas installer le coffre comme vous le feriez pour une œuvre d’art. Celui-ci ne doit en effet pas pourvoir être contemplé ! Il va donc trouver sa place dans des endroits qui en compliquent l’accès. Ainsi, de plus en plus de particuliers optent pour le sol. Oui, oui vous avez bien lu : le coffre sera intégré au plancher. Avouez qu’il faudrait être particulièrement malin pour avoir l’idée de soulever un tapis ou la dalle camouflée pour accéder à vos objets de valeur. Surtout dans une situation de stress comme le cambriolage d’une habitation ! D’autres n’hésitent pas non plus à concevoir des faux meubles sur mesure. Ces derniers vont avoir pour fonction principale de dissimuler autant que possible votre coffre. Évitez de le mettre dans un endroit à fort passage. Préférez l’installer par exemple dans une chambre ou dans la salle de bain pour davantage de discrétion.